Pour une gouvernance plus collaborative

Projet stratégique 2024 et Plus

Pour une gouvernance
plus collaborative

“Réformer sans tout casser.
Consolider les acquis.
Réunir les conditions du succès.”

Nos challenges
  • Rendre plus transversale l’information entre la Fédération et les instances décentralisées du hockey
  • Renforcer la liaison « Fédération – Ligues » pour leur redonner un rôle majeur dans l’organisation du hockey dans les territoires.
  • Opter pour une communication plus agile, plus réactive, plus directe avec les dirigeants du hockey.
  • Organiser le réseau de la famille hockey et favoriser la collaboration.
  • Développer l’autonomie et la responsabilisation des comités et des ligues à travers une collaboration plus fréquente et transparente.
  • Faciliter et favoriser l’engagement bénévole.
  • Gouverner, c’est prévoir ; définir et valider une stratégie à 2 et 4 ans avec des perspectives d’évolution à moyen termes.
  • Assurer une trajectoire fiable et adaptée : contrôler la bonne exécution du « Plan Ambition 2024 » et du projet stratégique fédéral initié par la liste « Rassemblés. 2024 et plus ».
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Nos propositions
Permettre aux territoires de mieux s'investir et reconnaitre leurs propositions
  • Création d’un collège des représentants des présidents de clubs de N1 et d’Elite
  • Revalorisation des commissions pour qu’elles puissent avoir un réel pouvoir de proposition
  • Mise à disposition d’un « Audit-Club», permettant d’établir une véritable cartographie de ses atouts et faiblesses afin d’adapter son accompagnement et sa promotion.
  • Création d’un centre de ressources pour les Ligues, les Comités et les Clubs (boîtes à outils, conseils, échanges privilégiés, promotion des projets, négociations et soutiens auprès des collectivités, centres de services, etc.).
  • Constitution d’un groupe de travail avec les Ligues afin de redéfinir et préciser leurs attributions, responsabilités et engagements. Il s’agira de mettre en place conjointement la stratégie fédérale, à compter du 1er semestre 2021 :
    • Instauration d’outils et de processus pour améliorer la connaissance des politiques des ligues afin de mieux les accompagner. Nous assurerons une présence systématique du Président de la Fédération aux Assemblées Générales de Ligues.
    • Organisation d’assises thématiques régionales (en présentiel ou virtuelles) pour aborder avec l’ensemble des clubs du territoire, référant élus FFH et DTN les principaux enjeux du hockey et notamment le Développement, le rôle de la Commission Sportive Nationale, l’arbitrage, le Haut Niveau, le bénévolat, la féminisation).
    • La FFH finance directement les ligues en reversant une quote-part des licences et par le biais du PSF (ex-CNDS) qu’elle gère par délégation de l’ANS (Agence Nationale du Sport). La FFH souhaite à terme, co-piloter l’utilisation de ces ressources et évaluera les résultats des actions financées.
    • Extension du Fond d’Aide à l’Emploi aux Ligues
    • Attribution d’une part fédérale sur les licences aux Comités Départementaux (Année N+1)
  •  
Rénover notre fonctionnement
  • Modernisation de l’organisation, du management et des fonctions de nos différentes instances fédérales (Bureau, Comité Directeur et AG) à partir de l’utilisation d’outils numériques et communautaires afin de rendre possible la transparence des décisions et en expliquer les enjeux. (Teams / Slack)
  • Limitation du nombre de mandats fédéraux consécutifs à 2
  • Ouverture des commissions nationales à des représentants territoriaux et à des personnes
    extérieures au hockey (experts d’autres sports, personnalités du monde des affaires…)
  • Création d’un « Livret d’Accueil FFH nouveaux dirigeants »
  • Instauration de trois commissions ;
    • Jeux de Paris 2024 : commission présidée par Gilles Johannet, regroupant des représentants de la DTN, du CD et de présidents de clubs. Cette instance suit l'évolution du dossier Colombes et prépare l'héritage des Jeux pour le hockey.
    • Féminisation : Constitué de personnalités du hockey ou non, ce groupe de travail propose une stratégie marketing pour rendre le hockey attractif pour les jeunes filles mais pas seulement.
    • Commission des Athlètes : Ce groupe rassemblera les joueurs et joueuses de l’élite, anciens internationaux ou pas, qui pourront être consultés sur des sujets touchant à la CSN, (évolution des championnats), l’arbitrage, la féminisation, les J.O, mais aussi pour préparer la relève des dirigeants des clubs, des CD, des ligues et de la FFH.
Refondre notre organisation
  • Amélioration de l’efficacité des réunions du Comité Directeur :
  • Diffusion des documents de travail deux semaines minimum au préalable des Comités Directeurs pour favoriser la compréhension des enjeux et la prise de décision.
  • Diffusion du compte rendu des décisions à destination des Ligues, des Comités et des Clubs le jour même de la réunion.
  • Création d’une « Conférence des Présidents », dès mars 2021, afin de favoriser les échanges avec et entre dirigeants d’Elite et de N1. Cette conférence se réunira par visio-conférence au moins 2 fois par an. Elle pourra être consultée sur des sujets touchant à la vie des clubs, (évolutions des championnats, obligations…), comparer des expériences, mutualiser des outils, s’enrichir d’idées novatrices ou proposer une réflexion sur le nombre d’outils informatiques proposés aux clubs par la FFH (My Coach, Drillster, Assoconnect, Be Sport, etc…) certains ayant des fonctionnalités très similaires.
  • Lancement d’une «consultation annuelle des clubs » afin de rendre compte et suivre les projets fédéraux, réorienter les projets et actions selon les objectifs prioritaires pour l’olympiade.
  • Création d’un « Forum des Comités » consacré au développement du hockey pour partager les bonnes pratiques et les étendre sur chaque territoire, en y association la DTN. Il se tiendra en visio-conférence, à partir de mars 2021.
  • Constitution d’un « Comité stratégique » pour piloter et challenger le Comité Directeur dans ses décisions. La mise en place d’un groupe stratégique indépendant à toute son utilité pour répondre à ces deux préoccupations. Composé de 3 membres du CD, de 3 sages pas forcément issus du hockey, et de 6 présidents de clubs. Il pourrait se réunir 2 fois par an, en présentiel et/ou en distanciel. Il aurait un rôle de conseils et d’étude.
Nous utilisons des cookies....